Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 11:03

 

 

Je manque de ressort ce matin : me suis encore fait tacler aux jeux en ligne, la tête ailleurs.

Où ça ? Dans le quotidien accablant : mettre à jour les courriers, les contrats à signer, régler cette histoire de carrosserie malmenée…

 

Quand je dis accablant, je dis… accablant pour moi, sur le moment. Venez pas me dire qu’il y a plus malheureux, je sais ça.

La question est plutôt de savoir d’où vient l’humeur semi-morose de ce matin.

 

Jamais aimé les dimanches. Les jours de congé, oui : aller se baguenauder quand tout le monde travaille, ça le fait. Les pistes de ski vivables en semaine, ça, du temps où j’aimais me mettre sur des lattes, c’était savoureux.

Une pote me parlait de sa déprime crépusculaire du dimanche soir, à la pensée du lundi matin… c’est vrai, je bosse demain matin, comme tous les matins de semaine jusqu’à la fin du mois d’octobre : ouiche, ça fait des ronds pour payer les factures, de rentrer dans le rang.

 

En échange, se taper le blues du jour mort de la semaine, bon… moindre mal.

 

Je sors d’une période de 15 jours d’activité ininterrompue ou presque - un seul jour pour dételer vraiment, j’ai pas l’habitude ! Entre le taf normal, les séances d’écrivain public, les noiseries du brevet à dégommer, je ne voyais plus le temps passer.

J’en ai un avant-goût, pourtant, de ce que sera le chapelet de mes journées dans dix ans. De moments de farniente en surcharge ponctuelle…

 

Hier, je me suis amusée à bâtir un PowerPoint de présentation de mon cours de recherche sur Internet… de fil en aiguille, c’est le cas de le dire, à force d’évoquer la toile je me suis mise à chercher des images de Spiderman ; et de Spiderwoman, bien sûr.

 

Une présentation adaptée à mes camarades de volée du brevet : je passerai la dernière de 15, faudra réveiller l’attention, pratiquer l’humour andragogique – ma spécialité – tout en dégageant tout le sérieux d’une formation profitant nettement au moindre pékin lambda tellement sûr de manier le web à sa guise.

Si vous saviez comme vous vous faites manipuler avec le Dublin Core, mes amis… le référencement marketing est l’arme commerciale par excellence, les métadonnées vous les avez où je pense, et sans douleur car ces gens-là sont de fins vaselineurs.

 

Bref, quant à moi : en trois slides bien frappés, mettre le doigt sur les trucs qui énervent l’internaute ; puis vanter ma méthode qui aide à débusquer les chausse-trapes ; et zou.

 

On finira en rigolant… comme on a fini l’autre jour, quand je les ai rejoints l’après-midi, après avoir cuvé mes médocs contre le mal de dos : reprenant un petit truc que je croyais léger, je me suis retrouvée hilare devant ma salle, à leur faire part en toute franchise du fait que je me sentais complètement pétée, texto.

Donc, amusant la galerie sans le vouloir, j’ai dévidé le résumé d’un article sur le constructivisme en pédagogie… (et ta soeur, ben ma soeur, elle pisse bleu, bon à savoir si quelqu'un à quelque chose à peindre).

 

Enfin… si je devais présenter ce cours à des responsables HES, c’est sûr qu’il aurait une toute autre gueule. Faut s’adapter à son public !

 

Bon, je file moroser devant le petit écran, avec une pomme boskoop et une banane, et me poser la question existentielle du jour : pour mon repas, papet et saucisse aux choux… ou pasta à ma façon ? Ou thaï à domicile ?

 

Ou bien quoi ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clémentine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Clémentine
  • Le blog de Clémentine
  • : Mmmhhh... voyons voir. Il va y avoir: - des billets d'humeur - les trucs du quotidien qui me font gondoler - vous aussi, si tout va bien - des réflexions éthiques (eh oui, je m'en pique) - les aventures de Zorro le chat, qui apprend la vie en sautant dans une baignoire ou des WC qu'il croit vide ou au couvercle rabattu - des choses comme ça, quoi
  • Contact

Recherche